• architecte intérieur, graphiste

Séverine Durand, graphisme, 06 63 01 91 34, 24 rue Saint Bernard, Paris, severine.creations@hotmail.fr

“Transformer” avec son préfixe “trans” nous emporte vers des états nouveaux et signifie “passer d’ici à là, passer à travers…”. Se transformer, c’est “donner à une personne ou à une chose une forme nouvelle”. C’est la chenille qui devient papillon.

 

La transformation donne un et du sens. Elle reconnaît le changement comme une réalité et une nécessité et l’inscrit dans une dynamique motivée par l’évolution. La transformation est un processus d’adaptation naturelle au changement.


La transformation, reconnaît la nécessité du changement, et elle ne porte pas de jugement moral sur la situation actuelle. Elle ne culpabilise pas les personnes d’être ce qu’elles sont aujourd’hui, mais les encourage à évoluer.


La transformation ne joue pas sur la peur du changement mais sur le désir de changer.


La transformation n’impose pas des décisions venues d’en haut, par ceux qui “savent” : elle s’accompagne, elle ne se dicte pas.


La transformation ne fait pas croire qu’un jour tout sera réglé, elle est un processus créatif qui s’adapte sans cesse au changement du monde : la graine se transforme en bourgeon qui se transforme en fleur qui se transforme en fruit qui se transforme en graine, etc.

Directement (très) inspirée par l'article de Xavier de Fouchecour, Agence Bastille.

La transformation

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now